MEDIATHEQUE
LUCIEN HERR

Ville de Saint Jacques de la Lande

Les essentiels | sélection B.D 2009

Les Essentiels
| sélection BD 2011

Les Essentiels
| sélection BD 2010

Les Essentiels
| sélection BD 2009

Les Essentiels
| sélection BD 2007

Les mots de Louise

Alexandre WATSON, Philippe SQUARZONI - Les Requins Marteaux (collection Rétine), 2008.

A la vue de l’étrange couverture, on pense d’abord à un livre de photographies, un album personnel ou un journal intime. Le flou de l’image étonne et évoque la sensation de souvenirs lointains et confus. Puis, Louise entre en scène, simple profil crayonné en bichromie. Son quotidien, nous le partageons depuis les observations d’un infirmier, au coeur d’une institution pour handicapés mentaux. Mutisme, sénilité ou Alzheimer, nous ne saurons pas vraiment ce qui l’a frappée… Portée par la tendresse de son récit et la délicatesse du dessin, cette touchante réflexion sur la vieillesse et la mort mérite une attention toute particulière.

 

Les Essentiels 2009


Pinocchio

WINSHLUSS - Les Requins Marteaux, 2008.

Même s’il est constitué de fer, ce Pinocchio « trash » ne devrait pas vous laisser de bois. Conçu pour devenir une machine de guerre, ce pantin ne dispose pas d’un gentil criquet pour conscience mais vit avec un cafard alcoolique logé dans le crâne. Quasiment muet, cet album à l’humour très noir est une satire de notre société et de ses tares. Devant un graphisme si bien maîtrisé, une narration incroyable et une superbe mise en couleurs, on ne peut que dire bravo à son auteur et remercier « Les Requins Marteaux » de l’avoir édité. Cet album est un petit chef-d’oeuvre à découvrir absolument.

 

Les Essentiels 2009


Eightball

Daniel CLOWES - Cornélius, 2009.

Dans ce recueil d’histoires courtes parues en 1989, Daniel Clowes s’en donne à coeur joie pour taper sur la société américaine. Tout le monde en prend pour son grade, lui même ne s’épargne pas dans ce tourbillon sarcastique. Une belle compilation pour découvrir ou redécouvrir l’auteur de Ghost World. Petit détail amusant, Eightball tire son nom de la « Magic 8 Ball », une boule de billard américaine créée en 1946 et censée prédire l’avenir. On retrouve d’ailleurs celle-ci sur la couverture du Pinocchio de Winshluss. Outre un constat cynique, ces bandes dessinées comptent-elles nous prédire l’avenir ?

 

Les Essentiels 2009


Blaise

Dimitri PLANCHON - Glénat (40 ans d’édition), 2009.

Ici, pas de dessins mais un astucieux montage photographique que Dimitri Planchon réalise à partir de nombreux morceaux d’images. Un album détonnant qui dépeint sans complaisance l’univers de Blaise, huit ans, et surtout celui de ses parents. Cruelle et ironique, cette fausse réalité rappelle à bien des égards notre société. Les dialogues poussés à l’extrême rendent cette BD parfois surréaliste mais toujours d’un humour incomparable.

 

Les Essentiels 2009


Inès

Loïc DAUVILLIER, Jérôme D’AVIAU - Glénat (40 ans d’édition), 2009.

Inès aborde un sujet rarement traité en BD, la violence conjugale. Sans porter de jugement et sans voyeurisme, les auteurs ont choisi de ne montrer que les effets physiques et psychologiques de la maltraitance: le lecteur imaginera les coups portés hors cases.
Un thème sensible traité sobrement.

 

Les Essentiels 2009


Canoë Bay

Tiburce OGER, Patrick PRUGNE - Daniel Maghen, 2009.

Tout ici est à apprécier et semble avoir été minutieusement agencé pour vous emmener dans un beau voyage au Canada où anglais et français se disputent âprement ces nouvelles terres au détriment des indiens.
Une grande histoire de piraterie très originale accompagnée d'un dessin évocateur et envoûtant. Vous allez être emportés, vous allez rêver, rien de moins.

 

Les Essentiels (Librairie Critic) 2009


Ken Games T1: Pierre

José ROBLEDO, Marcial TOLEDANO - Dargaud, 2009.

Servie par un scénario béton et un dessin stylé, Ken Games est à l'image de ses héros : une bande dessinée qui a de la gueule.
Après Jazz Maynard, voilà un nouveau polar espagnol à ne manquer sous aucun prétexte. Vivement la suite !

 

Les Essentiels (Librairie Critic) 2009



Nous avons aimé aussi

 

Jérôme d'Alphagraph

NYLSO - Flblb, 2006.

Allez Jérôme, laisse ton ptit train et suis-moi...
Ainsi commence le roman d’apprentissage du petit Jérôme, qui ne tarde pas à se trouver une vocation : libraire. Il commence par se faire exploiter comme stagiaire chez un vieux libraire ronchon mais attachant. Au milieu des livres, Jérôme découvre un métier, discute avec des lecteurs, mais aussi avec des auteurs, comme Sylvie Schimidler, l’écrivaine-voyageuse, qui transmet à Jérôme son goût de l’écriture et des voyages.

 

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Jéronimus

PENDANX, DABITCH - Futuropolis, 2009.

Petit rappel des faits… 29 octobre 1628, le Batavia quitte le port d’Amsterdam. À son bord, 341 personnes, dont 38 femmes et enfants. Le navire appartient à la toute-puissante Compagnie hollandaise des Indes orientales. Il doit rejoindre Java pour y charger les épices qui font la richesse des actionnaires de la Compagnie. Parmi ces hommes, Pelsaert, Commandeur responsable des affaires commerciales, vrai patron du navire, même s’il n’est pas marin, le capitaine Ariaen, responsable du bateau mais sous les ordres de Pelsaert et Jeronimus Cornelisz, un apothicaire de Haarlem, qui, au cours du voyage va fomenter une mutinerie avec le Capitaine du navire…
Au début de ce deuxième volume, la révolte gronde.

 

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Dans mon open space

JAMES - Dargaud, 2009.

Le mot travail vient du latin Tripalium, un instrument de torture à trois poutres. C’est dire combien c’est agréable. Mais il y a pire que le travail, l’open space, torture que les Romains eux-mêmes n’auraient pu inventer. Dans un espace confiné, autour d’un chef cyclothymique, toute une faune d’êtres humains tente de survivre, collaborateurs dépassés, stagiaires martyrisés, commerciaux et assistantes.
James, en observateur cruel, dresse un portrait hilarant de ses malheureux congénères qu’il a côtoyés de longues années dans un 2ème tome formidable de drôlerie.

 

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Quelques jours ensemble

ALCANTE, Fanny MONTGERMONT - Dupuis, 2009.

Xavier a 35 ans. Un « roi du monde », jouisseur, extraverti, dragueur, patron d’entreprise vivant à 200km/h… Il est aussi brillant que prétentieux et égoïste. Profondément immature, c’est le type même de l’éternel gamin.
Julien a treize ans. Atteint d’une maladie génétique rare, il a l’aspect d’un vieillard. Ses traitements médicaux lourds – son espérance de vie est très réduite –, ainsi que le regard des gens sur sa différence l’ont fait se replier sur lui-même.
Julien est le fils de Xavier. Aujourd’hui, ils se rencontrent. Pour la première fois…

 

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Alpha… directions

Jens HARDER - Actes Sud / l’An 2, 2009.

Dans ce livre d’une folle ambition, l’auteur de Leviathan se penche sur les origines du monde. S’appuyant sur une synthèse des connaissances les plus actuelles dans tous les domaines du savoir, il raconte l’histoire de la vie depuis le Big Bang jusqu’à l’émergence des premières civilisations humaines.
Passionné depuis le jeune âge par la nature et toutes les formes de vie, Harder donne à voir toutes les procédures et les ruses de l’Evolution : variation, mutation, symbiose, combinaison, convergence, adaptation, etc. Il se plaît à confronter le savoir contemporain avec les croyances et représentations des époques antérieures, souvent naïves ou fantastiques, telles que l’iconographie en porte témoignage.
Œuvre d’utilité publique à l’heure où les théories darwiniennes sont remises en cause par un nouvel obscurantisme, cet ouvrage de vulgarisation scientifique, tout en démontrant l’extraordinaire valeur pédagogique de la bande dessinée, s’impose aussi comme une somme artistique impressionnante.

 

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Francis sauve le monde

Claire BOUILHAC, Jake RAYNAL - Cornélius, 2005.

Parce qu'il est plus que temps, Francis Blaireau Farceur s'efforce, dans ce nouvel opus de ses aventures, d'améliorer par tous les moyens qui se présentent le climat géopolitique de la planète ; et ce, même au détriment de sa vie privée et de son entourage.
Mais Francis a le sens du sacrifice. Avec ce recueil tant attendu des nouvelles aventures du blaireau préféré des petits et des grands, vaccinez-vous tant qu'il en est encore temps contre l'épidémie de politiquement correct ambiant.

 

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Massacre au pont de No Gun Ri

Kun-Woong PARK - Vertige Graphic / Coconino Press, 2007.

600 pages retraçant une page noire et oubliée de la guerre de Corée: le massacre de No Gun Ri.
26 Juillet 1950, peu après 6h25 du matin, après avoir perdu la ville de Yongdong, la 1ère division de cavalerie américaine, en piteux état, décide de se retirer à environ 160km au sud-est de Séoul, près du village de No Gun Ri. Leur mission: tenir l'emplacement, pendant trois jours au moins, près d'un pont ferroviaire. Sous ce pont, plusieurs centaines de réfugiés sud-coréens avaient trouvé un abri avant de reprendre leur fuite éperdue. Commença alors un enfer: pendant plus de soixante heures une pluie de balles fit près de 400 morts.
L'affaire, passée sous silence par les gouvernements américain et coréen, refait surface en septembre 1999 suite à une enquête de l'Associated Press recueillant plusieurs témoignages et quelques archives militaires déclassifiées.
Le drame de No Gun Ri était et reste une tragédie historique, révélant les atrocités commises par l'armée américaine. C'est une oeuvre de vérité et de mémoire. Massacre au pont de No Gun Ri est une longue narration graphique représentant la guerre dans toute son absurdité et sa folie.

 

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009



© 2017 - Ville de St Jacques de la Lande