MEDIATHEQUE
LUCIEN HERR

Ville de Saint Jacques de la Lande

Les essentiels | sélection bandes dessinées

Les Essentiels
| sélection BD 2011

Les Essentiels
| sélection BD 2010

Les Essentiels
| sélection BD 2009

Les Essentiels
| sélection BD 2007


Blast

Manu LARCENET- Dargaud, 2011.

Dans ce deuxième tome, Polza Mancini continue son introspection et sa recherche du blast, cet état de transe qui lui permet de sortir de son corps. Tout comme les inspecteurs, baladés entre souvenirs d’enfance et expériences de vie, on suit le personnage dans ses dérives sans trop savoir où tout cela va nous mener. On se prend même à s’attacher à cet antihéros malgré la noirceur de son être. À noter, l’étonnante première page de titre, très organique, qui résume à elle seule toute la douceur et la violence de cette série particulièrement haletante.

Les Essentiels 2011


Le fils de l’ours père

Nicolas PRESL- The Hoochie Coochie, 2010.

Ce récit dépeint avec force la difficile quête d’identité d’un être bien différent des autres, et son labeur à tisser des liens aussi bien familiaux qu’amoureux. À la fois simple et complexe, cet incroyable album aux allures de tragédie percute. Les dessins tortueux rendent parfaitement compte des souffrances des personnages et permettent à l’auteur de nous entraîner dans les torpeurs de ceux-ci.

Les Essentiels 2011


Les désarmés

Michel PIRUS, MEZZO- Drugstore, 2010.

Les désarmés retrace les dernières quarante-huit heures d’une famille de détraqués. Du fils paumé à la mère cynique et incestueuse, en passant par le shérif véreux, pas un seul des personnages ne rattrape l’autre. On retrouve des ingrédients du film noir et du western : flash-back, rigueur du cadre et panoramiques pour les grands espaces. Dans cette réédition retravaillée tant au niveau des couleurs que des textes, l’ambiance glauque suinte à toutes les pages. Et des mêmes auteurs : Le roi des mouches - Drugstore, 2008.

Les Essentiels 2011


Elmer

Gerry ALANGUILAN- Çà et Là, 2010.

En 1979, suite à un phénomène inexplicable, poulets et coqs prennent conscience de leur condition et se révoltent. Désormais reconnus par les Nations Unies, ils vivent aux côtés des humains. Grâce au journal intime de son père, le personnage central, Jake, va découvrir l’histoire des siens et de son espèce. L’auteur livre un récit touchant qui se fait l’écho de nos sociétés et de leurs problèmes de racisme et de discrimination.

Les Essentiels 2011


De profundis : l’étrange voyage de Jonathan Melvil

CHANOUGA- Paquet, 2011.

Une sombre histoire avec des sirènes qui ne sont pas vraiment des sirènes et un homme qui aurait préféré ne pas les rencontrer. L'auteur nous délivre avec douceur une fable métaphorique sur la dérive et l'égarement. Tout en faux-semblants, mais avec profondeur, il nous entraîne dans le sillage d'un marin, naufragé, rescapé peut-être...

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2011

 

B.D - 6 à 10 sur 82

© 2017 - Ville de St Jacques de la Lande