MEDIATHEQUE
LUCIEN HERR

Ville de Saint Jacques de la Lande

Les essentiels | sélection bandes dessinées

Les Essentiels
| sélection BD 2011

Les Essentiels
| sélection BD 2010

Les Essentiels
| sélection BD 2009

Les Essentiels
| sélection BD 2007


Dans mon open space

JAMES- Dargaud, 2009.

Le mot travail vient du latin Tripalium, un instrument de torture à trois poutres. C’est dire combien c’est agréable. Mais il y a pire que le travail, l’open space, torture que les Romains eux-mêmes n’auraient pu inventer. Dans un espace confiné, autour d’un chef cyclothymique, toute une faune d’êtres humains tente de survivre, collaborateurs dépassés, stagiaires martyrisés, commerciaux et assistantes.
James, en observateur cruel, dresse un portrait hilarant de ses malheureux congénères qu’il a côtoyés de longues années dans un 2ème tome formidable de drôlerie.

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Quelques jours ensemble

ALCANTE, Fanny MONTGERMONT- Dupuis, 2009.

Xavier a 35 ans. Un « roi du monde », jouisseur, extraverti, dragueur, patron d’entreprise vivant à 200km/h… Il est aussi brillant que prétentieux et égoïste. Profondément immature, c’est le type même de l’éternel gamin.
Julien a treize ans. Atteint d’une maladie génétique rare, il a l’aspect d’un vieillard. Ses traitements médicaux lourds – son espérance de vie est très réduite –, ainsi que le regard des gens sur sa différence l’ont fait se replier sur lui-même.
Julien est le fils de Xavier. Aujourd’hui, ils se rencontrent. Pour la première fois…

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Alpha… directions

Jens HARDER- Actes Sud / l’An 2, 2009.

Dans ce livre d’une folle ambition, l’auteur de Leviathan se penche sur les origines du monde. S’appuyant sur une synthèse des connaissances les plus actuelles dans tous les domaines du savoir, il raconte l’histoire de la vie depuis le Big Bang jusqu’à l’émergence des premières civilisations humaines.
Passionné depuis le jeune âge par la nature et toutes les formes de vie, Harder donne à voir toutes les procédures et les ruses de l’Evolution : variation, mutation, symbiose, combinaison, convergence, adaptation, etc. Il se plaît à confronter le savoir contemporain avec les croyances et représentations des époques antérieures, souvent naïves ou fantastiques, telles que l’iconographie en porte témoignage.
Œuvre d’utilité publique à l’heure où les théories darwiniennes sont remises en cause par un nouvel obscurantisme, cet ouvrage de vulgarisation scientifique, tout en démontrant l’extraordinaire valeur pédagogique de la bande dessinée, s’impose aussi comme une somme artistique impressionnante.

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Francis sauve le monde

Claire BOUILHAC, Jake RAYNAL- Cornélius, 2005.

Parce qu'il est plus que temps, Francis Blaireau Farceur s'efforce, dans ce nouvel opus de ses aventures, d'améliorer par tous les moyens qui se présentent le climat géopolitique de la planète ; et ce, même au détriment de sa vie privée et de son entourage.
Mais Francis a le sens du sacrifice. Avec ce recueil tant attendu des nouvelles aventures du blaireau préféré des petits et des grands, vaccinez-vous tant qu'il en est encore temps contre l'épidémie de politiquement correct ambiant.

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009


Massacre au pont de No Gun Ri

Kun-Woong PARK- Vertige Graphic / Coconino Press, 2007.

600 pages retraçant une page noire et oubliée de la guerre de Corée: le massacre de No Gun Ri.
26 Juillet 1950, peu après 6h25 du matin, après avoir perdu la ville de Yongdong, la 1ère division de cavalerie américaine, en piteux état, décide de se retirer à environ 160km au sud-est de Séoul, près du village de No Gun Ri. Leur mission: tenir l'emplacement, pendant trois jours au moins, près d'un pont ferroviaire. Sous ce pont, plusieurs centaines de réfugiés sud-coréens avaient trouvé un abri avant de reprendre leur fuite éperdue. Commença alors un enfer: pendant plus de soixante heures une pluie de balles fit près de 400 morts.
L'affaire, passée sous silence par les gouvernements américain et coréen, refait surface en septembre 1999 suite à une enquête de l'Associated Press recueillant plusieurs témoignages et quelques archives militaires déclassifiées.
Le drame de No Gun Ri était et reste une tragédie historique, révélant les atrocités commises par l'armée américaine. C'est une oeuvre de vérité et de mémoire. Massacre au pont de No Gun Ri est une longue narration graphique représentant la guerre dans toute son absurdité et sa folie.

Les Essentiels (présentation de l'éditeur) 2009

 

B.D - 41 à 45 sur 82

© 2018 - Ville de St Jacques de la Lande