MEDIATHEQUE
LUCIEN HERR

Ville de Saint Jacques de la Lande

La ville, l’architecte et la médiathèque


Situation

Médiathèque Lucien HerrImplantée dans le nouveau centre-ville de Saint-Jacques de la lande depuis 2000, la médiathèque en représente le repère central : c’est un édifice remarquable par ses trois niveaux, son volume et sa façade marquée par différentes horizontales.

Elle représente ainsi à la fois le cœur du quartier de la Morinais, et l’un des équipements forts de la commune.

Saint Jacques de la Lande est une commune de 10 000 habitants, située dans la communauté d’agglomération de Rennes, en parfaite continuité avec la ville centre.

Souffrant auparavant d’une dispersion géographique de ses quartiers, elle a construit son avenir autour d’un projet urbain original : la création d’un nouveau centre ville.

Celui-ci, doté d’une architecture contemporaine remarquable, compte déjà plus de 3 000 habitants, et dispose de tous les équipements de proximité : l’EPI-Condorcet (Etablissement Public Intégré qui intègre l’Espace Flora Tristan dédié à la petite enfance, le Centre de la Lande fédérant le dynamisme associatif, et l’Ecole intercommunale de musique Jean Wiener), le groupe scolaire Suzanne Lacore, un bureau de poste, un supermarché, des petits commerces. Le Parc, enfin, vaste espace de 40 ha conçu en concertation avec les habitants, parachève la réussite de ce projet ambitieux.

La médiathèque est donc implantée au cœur de ce nouvel ensemble urbain très concentré, face à l’école, juste à côté du supermarché et des immeubles d’habitation. >> Plan d'accès


haut d'écran

Lucien Herr

Lucien HerrLa médiathèque porte le nom de Lucien Herr (1864-1926), célèbre intellectuel et pionnier du socialisme français.

"Bibliothécaire de l'Ecole Normale Supérieure de 1888 à 1925, Lucien HERR eut, sa vie durant, le génie de l'éveil des consciences auprès de générations de jeunes normaliens de la rue d'Ulm. Pivot de la mobilisation des intellectuels en faveur de Dreyfus, fondateur avec Jean Jaurès, du journal de l'Humanité, maître à penser du socialisme humaniste, ami et conseiller de Andler, Péguy, Jaurès, Blum et combien d'autres, le rayonnement de Lucien HERR n'eut d'égal que sa modestie, sa rigueur et son exigence intellectuelle.

A sa mort en juin 1929, Emile Mayer, ami du défunt, écrivait : « …et nous ne pouvons pas compter sur la postérité pour célébrer son nom, pour rendre justice à son mérite car la postérité l'ignorera. Il ne laisse aucune œuvre derrière lui. On ne le citera pas. Il n'a pas travaillé pour lui. Il n'a rien fait pour être connu. Il ne s'est dévoué que pour autrui et il a exercé sur beaucoup une action profonde et durable.»

La volonté de faire resurgir de l'ombre la figure emblématique de Lucien HERR est un choix riche de sens pour la ville de Saint-Jacques. Il traduit un enracinement historique profond et une continuité de philosophie. Il s'inscrit dans ce qui est le fondement du projet citoyen de notre commune : faire de la ville un lieu d'accueil et d 'échanges, de confrontation et d'ouverture : la ville pour tous. La lecture publique et l'éducation populaire sont au cœur de ce projet parce que nous croyons, aujourd'hui plus que jamais, à la puissance de l'esprit, à la promotion sociale par la connaissance et le savoir.

La médiathèque Lucien Herr prendra toute sa place comme facteur de liberté et d'épanouissement individuel et collectif."

Daniel DELAVEAU
Maire
Conseiller Général

>> Biographie de Lucien Herr

>> Extrait de Le Grand Jaurès - Max GALLO, R. Laffont, 1984 (pdf).

Architecture

Médiathèque Lucien HerrLe bâtiment a été dessiné et en partie construit par Jean-Pierre Pranlas - Descours, architecte parisien, auteur de Panoramas européens (Picard, 2000 – 245 p.).

Celui-ci a également été missionné pour dessiner et réaliser le mobilier.

 

En savoir +

AMC Le Moniteur Architecture (pdf)

Architecture et techniques (pdf)

L'architecte, la ville et la médiathèque (pdf)

 

haut d'écran

L’œuvre de Laura Lamiel

Dans le cadre du 1% œuvre d’art, Laura Lamiel a répondu à la commande publique de la Ville de Saint-Jacques.

Son œuvre, Transfert 2000, a été inaugurée le 15 mai 2001. Il s’agit d’un ensemble de 365 plaques d’acier émaillé et sérigraphiées. Chaque plaque, de la taille d’un livre, emprunte par sérigraphie à des documents écrits (journaux, livres, manuscrits) et figurés (esquisses, graffitis, photographies) que l’artiste a archivé. Cette œuvre permet de percevoir le bruissement du monde où différentes voix se superposent, se brouillent, s’individualisent, se répondent.

 

Laura Lamiel

Dimensions : L 12,40 m sur H1,10 m.

Qu'est-ce que le 1% culturel ?

Méconnue du grand public, la loi du 1% culturel existe depuis 1951.

Destinée à sensibiliser les jeunes à la création artistique, elle rend obligatoire l'agrémentation d'une oeuvre à tout nouvel édifice public (mairies, écoles, universités...).

Cette loi stipule que 1% du montant global de la construction du bâtiment doit être réservé à la réalisation d'une ou de plusieurs oeuvres d'art contemporain, spécialement conçues pour ce lieu.

Pensé en 1936, le projet initial avait un triple objectif artistique, pédagogique et socio-économique. Il faudra attendre le 18 mai 1951 pour voir le 1% culturel fleurir de ses oeuvres les bâtiments d'enseignement public construits par l'État. En 1980, ce dispositif est étendu à l'ensemble des constructions publiques.

Ainsi est née, au fil des ans, une très intéressante collection d'art contemporain, que les actuels propriétaires des bâtiments, se doivent de valoriser, d'entretenir et d'enrichir...

L'équipement

La médiathèque est un bâtiment de 1 500 m2 sur 3 étages + sous-sol, conçu en 2 grands ensembles : la façade ouvrant sur le cours Camille Claudel comprend tous les espaces publics, tandis que la façade arrière regroupe les espaces internes.

 

Médiathèque Lucien Herr

 

L’ascenseur dessert les 2 ensembles par une ouverture mixte : espaces publics et bureaux.
Les 3 niveaux, conçus comme des grands espaces ouverts, s’articulent autour d’une trémie centrale éclairée par une lumière zénithale.
Les matériaux sélectionnés sont sobres et de qualité : l’ardoise pour le rez-de-chaussée, le bois pour les étages (planchers et mobilier), le béton et la peinture blanche pour les murs.

 


Le rez-de-chaussée, conçu pour être en prise directe avec la rue, accueille 3 services au public :

L’accueil, accessible dès l’entrée, constitue l’essentiel premier accueil du visiteur. Il centralise les opérations de prêt et retour des livres, revues, cd-roms et films documentaires.

L’Espace Presse - Actualité  chaleureux et confortable, offre un choix d’une centaine de titres de magazines mis en valeur sur un meuble spécifique éclairé de spots halogènes et muni de casiers dans sa partie inférieure pour le stockage des numéros précédents. La présentation des quotidiens sur des barres de consultation et la disposition des sièges design autour d’une grande table basse donne une atmosphère de « café viennois » très conviviale.

En savoir +

L’Espace cinéma / musique , semi-isolé du hall grâce à une paroi vitrée sablée, mais avec de grandes baies donnant vue sur le mail piétonnier, est aménagé d’un mobilier élégant, bois et métal anthracite (Materic), choisi pour sa capacité à coupler bacs à CD/DVD et étagères à livres. Un espace salon permet l’écoute sur place, la lecture des revues ou le visionnage d’extraits vidéo sur téléviseur d’ambiance.

En savoir +

 

Hall médiathèque Lucien Herr

 

Des services pratiques, enfin,  sont proposés au public dès le rez-de-chaussée : un photocopieur à carte, un fonds de guides, annuaires et autres ouvrages de consultation rapide disponible en permanence, un téléagrandisseur pour lecture de la presse, une borne d’accès libre à internet.

Au-delà de ces fonctions, le hall est aussi un espace aux proportions généreuses et facile à transformer en lieu d’exposition et de représentations de spectacles adaptés aux médiathèques : théâtre, conte, concert, etc. La mémoire des nombreuses manifestations qui s’y sont déroulées depuis l’ouverture sont en rubrique Rétrospective.



Le 1er niveau constitue  l’Espace des enfants.


Un poste d’accueil situé à l’entrée permet d’effectuer les inscriptions et un membre de l’équipe est toujours présent dans cet espace afin d’aider les enfants et de les conseiller dans leur choix de lectures.

Les enfants bénéficient à cet étage de documents sur tous supports, revues, livres, livres-CD, DVD documentaires, et d’un pôle multimédia équipé de 5 postes.

Les rayonnages, tables, chaises et chauffeuses sont délibérément les mêmes que ceux des adultes, par une volonté de considérer l’enfant comme une personne, sans l’enfermer dans un univers faux de mièvrerie. Bien sûr, la hauteur des étagères est adaptée en revanche aux enfants.

L’espace des albums est particulièrement réussi, avec des banquettes près des bacs invitant les adultes accompagnateurs à prendre un temps spécifique pour partager la lecture avec les petits.

L’élément remarquable du mobilier de ce niveau est l’ensemble sphérique nommé  la Bulle, seul mobilier non-angulaire de la médiathèque, qui offre un espace semi-clos très chaleureux favorisant tantôt l’intimité de la lecture individuelle, à l’abri des regards, tantôt l’attention d’une classe ou d’un groupe pour une lecture à haute voix.

En savoir +

 


Le 2ème niveau constitue  l’Espace des adultes.


Le public peut trouver comme au 1er étage un poste d’accueil situé dès l’entrée, et un membre de l’équipe présent en permanence pour les inscriptions, les conseils de lecture, les recherches documentaires, et l’aide sur les ordinateurs. 8 postes sont en outre mis à disposition, pour la recherche dans le catalogue et l’accès libre aux ressources multimédia, CD-Rom et internet.

Un espace de travail proche du pôle multimédia permet de travailler dans un environnement calme et lumineux, près des baies vitrées. Les grandes tables sont munies de prises de courant, et le système wifi invite tout visiteur à utiliser son ordinateur portable.

Un lieu spécifique a été pensé pour les jeunes, Planète Ado, dans lequel un petit fonds de livres leur est proposé, un peu en marge des collections « ados » prédéterminées par les éditeurs.
En voisinage immédiat, l’espace BD offre un grand choix de lecture et une possibilité de lire sur place en toute sérénité.

Les lecteurs trouveront en permanence une documentation de référence (dictionnaires, encyclopédies), un large choix en matière de littérature et d’ouvrages documentaires, des bandes dessinées, des livres sonores sur CD, et des DVD documentaires.

En savoir +

 

Espace adultes



Les services internes 

Au rez-de-chaussée : un atelier de traitement du livre permet d’effectuer la réception des commandes et l’équipement des documents.

Le local informatique se situe à ce niveau, dans un local clos de 19 m2, sans accès vitré, sécurisé.

Le bureau de direction et le bureau des assistants sont regroupés au 1er étage, près des espaces publics.



 

A la fois service de proximité offrant un espace communautaire et culturel fort au cœur de la ville, et élément d’un grand réseau de lecture publique, à l’échelle de Rennes Métropole mais aussi sur les plans départemental et national, grâce à des missions spécifiques (Pôle Borgès malvoyance, Pôle Autoformation) qui donnent un cadre d’action plus solide et plus efficace, la médiathèque Lucien Herr s’inscrit délibérément comme un équipement public porteur d’un projet ambitieux, au service du plus grand nombre.


haut d'écran


© 2017 - Ville de St Jacques de la Lande