MEDIATHEQUE
LUCIEN HERR

Ville de Saint Jacques de la Lande

Par faim de lecture spécial Jo Hoestlandt | mai 2013

Rétrospective
| Lucile Placin

Se repérer à l'espace enfants

Les Essentiels
| sélection jeunesse 2011

Les Essentiels
| sélection jeunesse 2010

Les Essentiels
| sélection jeunesse 2009

Les Essentiels
| sélection jeunesse 2008

Les Essentiels
| sélection jeunesse 2007

Rétrospective
| enfants

PAR FAIM DE LECTURE

Après avoir participé plusieurs années au prix national jeunesse “Les Incorruptibles”, la médiathèque a lancé en 2006 son propre prix littéraire, “Par faim de lecture”. Pour l’édition 2013, ce sont les trois écoles élémentaires de la ville de St Jacques qui participent au Prix autour de quatre livres en compétition, dont deux écrits par Jo Hoestlandt. 120 enfants de la commune ont eu le plaisir de rencontrer l'auteur à la médiathèque.


Joe Hoestlandt, auteur jeunesse.

Née en 1948, Jo Hoestlandt est un auteur de littérature jeunesse. Originaire de la région parisienne, elle démarre une carrière de professeur de lettres avant de décider de se consacrer totalement à l’écriture.

Récompensée par de nombreux prix, elle vit désormais de sa plume et partage son temps entre l’écriture, les rencontres et les ateliers de lecture et d’écriture pour enfants.

Tombée très tôt, selon ses propres mots, dans « la marmite des histoires », l’écriture fait partie intégrante de sa vie depuis son enfance. Auteur de romans, albums, poésies et comptines pour la jeunesse, sa production est considérable et son public très diversifié (des tout-petits aux adolescents).

Sensibilité, humour et poésie sont les mots qui la caractérisent le plus et contribuent à la richesse et à la diversité d’une œuvre qui oscille constamment entre légèreté et gravité.

Les thèmes évoqués dans l'oeuvre de Jo Hoestlandt

Jo Hoestlandt écrit « pour réparer » et « rapiécer les trous qui font mal ». Pour elle, une histoire est comme  un pansement pour le cœur et elle arrive à dire les maux en peu de mots.

Ses livres parlent tout simplement de la vie, de ses drames, ses chagrins, ses violences, ses petits bonheurs qui en font la trame. Elle met en scène, souvent avec humour, les grandes questions qui agitent le monde et notamment les thèmes de société : la guerre, la vieillesse, la mort.

Elle aborde ces sujets difficiles et douloureux avec une profonde délicatesse mais aussi une grande lucidité. Il est important à ses yeux de montrer la vérité du monde sans moralisme. Chaque histoire doit amener un enfant à s’interroger sur lui et les autres, le sens de la vie, pour l’aider à construire sa propre relation au monde.

Le thème du temps qui passe, de la famille, des cycles, reste très présent dans sa production. Elle aime créer des liens et explorer les relations entre des personnes de générations différentes, dérouler le fil de la vie : les enfants d’un côté et les personnes âgées de l’autre. Les questions de transmission et d’intergénération demeurent primordiales.

L’enfance tient une place centrale dans l’œuvre de Jo Hoestlandt. Blessures d’enfance, amitié, premières amours, difficultés familiales, autant de thématiques abordées avec beaucoup de justesse et de sensibilité. Jo Hoestlandt a un talent unique pour camper des figures enfantines habitées par toutes sortes de réflexions, de désirs et de tourments. Ses histoires s’ajustent au plus près des pensées de ses jeunes héros, à qui elle donne souvent la parole. Ces « récits-miroirs » drôles et tendres mettent en scène les interrogations de l’enfant sur l’adulte en devenir.

Si Jo Hoestlandt pose de nombreuses questions dans ses livres, elle a pour principe de ne jamais y répondre totalement, afin de laisser une porte ouverte à l’imagination du lecteur. Pour elle, les histoires n’ont pas à se terminer, chacun restant libre d’inventer sa propre fin.

Bibliographie complète


Jo Hoestlandt... quelques livres à découvrir à l'espace des enfants.

La danse de l’éléphante

Jo Hoestlandt ; illustré par Camille Jourdy - Actes sud, 2010.

Margot est ronde. D'ailleurs, dans sa famille, tout le monde est gros, bon vivant et heureux. Seulement Margot en a assez d'être chahutée par les élèves de l'école. A un spectacle de danse, elle découvre qu'un corps un peu rond peut aussi être gracieux, que danser donne des ailes et permet de se sentir fort et beau. Elle décide de s'inscrire à un cours de danse africaine.

 

 

En compétition pour Par faim de lecture 2013

Le bébé tombé du train

Jo Hoestlandt ; illustré par Andrée PrigentOskar, 2011.

Anatole, 60 ans, vit seul et n'aime pas être dérangé. Derrière le mur de son jardin, passe le train. Un jour, alors qu'il est en train de biner, il aperçoit quelque chose bouger dans l'herbe : un bébé. Une rencontre qui va changer la vie du vieil homme.

 

 

En compétition pour Par faim de lecture 2013

Mes petites étoiles

Jo Hoestlandt ; illustré par Olivier Latyk - Milan, 2000 – 39 p.

Des petits textes inspirés de la tradition japonaise des haïkus, poèmes de dix-sept syllabes et trois vers, accompagnés d’illustrations naïves.

 

 

 

 

 

Le songe de Constantin

Jo hoestlandt ; illustré par Nathalie Novi - Syros, 2005.

En hommage au tableau de Piero Della Francesca, l’auteur rapporte le rêve de Constantin qui s’identifie au petit page sorti de la fresque du grand peintre florentin pour aller à la rencontre des hommes et de l’amour.

 

 

 


Egalement en compétition pour Par faim de lecture 2013 :

 

Douce

Martine Bourre - Hatier, 2012.

Au fond des steppes dans la tribu des Tamaks, vit un peuple de nomades éleveurs. Cette fresque poétique relate l'histoire d'amitié entre une petite fille et un cheval, tous deux épris de liberté.

Babyfaces

Marie Desplechin - Ecole des loisirs, 2010.

A l'école, personne n'aime Nejma. Elle est nulle, méchante, moche, mal habillée. Aussi le jour où Jonathan Suyckerbuck, grand amateur de catch, est retrouvé inconscient derrière la porte de la cantine, c'est Nejma qu'on accuse. Freddy, son voisin et ami, et Isidore, le vigile du supermarché où elle a l'habitude de se réfugier après les cours, prennent sa défense.


© 2014 - Ville de St Jacques de la Lande